Vidéos de mariage au Château



Les fêtes...

Ce film se veut témoin des différentes cultures et des différentes religions qui ont fait vœux de s’unir sur les terres de Vallery. Jonathan Vansteenberghe, fils des propriétaires et qui connaît le château depuis son plus jeune âge, nous livre ici le kaléidoscope d’émotions et de culture tout en respectant la chronologie des grandes réceptions : la veille, la dégustation de grands crus dans les caves, un tajine au Pavillon Oriental puis le lendemain, les préparatifs de nos mariés, la cérémonie, le cocktail, le dîner parfois suivi d’un feu d’artifice, l’arrivée de la pièce montée puis l’ouverture du bal et de la grande nuit, enfin le lendemain, un barbecue autour de la piscine. So enjoy !



La fête et ses mises en scène : Les mises en scène orchestrent et décuplent l’émotion, à l’image de ce rite, qui dès le début de la renaissance du château dans les années 1990, a entouré la dégustation des vins dans les caves. C’est ainsi qu’à la veille du mariage, les futurs mariés pénètrent seuls sous les voûtes du XIIe siècle.

Ils errent un moment dans la pénombre constellée de flammes, avant d’être rejoints par leurs hôtes qui se sont regroupés dans les douves. Il appartiendra à chacun d’essayer de découvrir ce que recèlent les carafes de cristal, après quoi les invités souffleront toutes les bougies comme pour s’attirer les bienfaits de la Providence.



Les différents accès au château sont illuminés par des flambeaux, qu’il s’agisse de la roseraie, de la poterne, du Pavillon oriental ou des caves, et ce feu-là non plus n’est pas anodin, tout à la fois évocateur et protecteur. C’est ainsi pour mieux exacerber nos troubles, que la fête nous piège au cœur de ses mises en scène. Certaines règles doivent prévaloir dans ces scénographies : du plan de table aux tenues des convives, en passant par les décorations florales, tout résulte d’un certain nombre d’usages et d’une étiquette auxquels il est impératif de sacrifier si l’on souhaite voir la magie opérer...

lys du Château de Vallery

... les feux...

Les pyrotechnies créent d’étourdissantes chorégraphies faites de sons, de couleurs et de rythmes, de spectaculaires narrations qui font naître émerveillement et féerie. À Vallery, le feu d’artifice ne s’embrase pas : il embrase les ruines, la poterne, le pigeonnier, la roseraie ou le grand marronnier. Il est ce « faire valoir » de l’imaginaire qui tutoie la pierre ou le végétal. Dans ces embrasements, les chênes en lisière de forêt sont autant d’ombres chinoises.

Les feux jettent vers le ciel étoilé de Bourgogne, leurs laves d’or et d’argent jusqu’à créer une architecture onirique et fantasque. Ce n’est plus la lune qui commande les cycles de la nuit. Elle n’est plus qu’une merveilleuse figurante qui règne là-bas, en fond d’allée cavalière, de l’autre coté des remparts. Et si le feu crée ici en chacun de nous ce trouble romantique, c’est qu’il entre en résonance avec la beauté préexistante des lieux.

lys du Château de Vallery

... et le wedding blues.

Une profusion d’images qui se métamorphosent bientôt en souvenirs éblouissants. Et ce blues, quand demain le quotidien va succèder aux contemplations... Mais Vallery, Valerius, Valerium... « Le val qui rit » depuis la Rome antique continue d’exister ! Aucun objectif ne saurait capter les volutes hypnotiques et sensuelles d’un mariage au château de Vallery, aucun écrivain ne pourra décrire le labyrinthe énigmatique de ses allées cavalières... Aucun superlatif... le plus romantique des châteaux de France, le plus beau mariage qu’il soit possible d’imaginer.

Tout participe ici de la même alchimie dans les enivrants parfums de la nuit… Et c’est dans ces fragrances que continuent de se dérouler à Vallery des événements toujours plus oniriques. Vallery est un lieu de convergence de cultures et de traditions qui, loin de s’opposer, s’épousent et se respectent. Les traditions sont la chair des déclinaisons au château de Vallery. Au nombre de celles-ci, le mariage, célébration absolue, trouve au château un lieu à la mesure du sacré.

lys du Château de Vallery

Vol au-dessus de la Citadelle

Le Château de Vallery, demeure le paradis des chouettes, des elfes et des muses...

Tous s’invitent, dans les cieux étoilés de Bourgogne, à contempler les fêtes romantiques de cette "Citadelle des Princes des muses et de la nuit..."

lys du Château de Vallery

Seun & Toye par Reece Iveson, videographer
© Reece Iveson

lys du Château de Vallery

Julie et Benjamin par APYFILM

lys du Château de Vallery

Mariages au château par Ping Pang Films

lys du Château de Vallery

Wedding at Château de Vallery par Simply Lovely
© simply-lovely-photo

haut de la page